1 Gilles Farcet - Yoga Festival Paris

Gilles Farcet

Tradition: 
vedanta (Arnaud Desjardins)
Organisation: 
page Facebook Gilles Farcet Page Communauté

Ecrivain auteur d’une vingtaine d’ouvrages , ancien journaliste et producteur à France Culture, Gilles Farcet est depuis 1982 élève d’Arnaud Desjardins dont il a été l’un des proches collaborateurs. Après avoir travaillé pendant onze ans  à ses côtés en tant que l’un des animateurs de l’ashram de Hauteville, il transmet depuis 2007  à Paris et dans la Vienne, dans la lignée d’Arnaud Desjardins mais sous une forme originale qui lui est propre.  Ses activités de transmission s’adressent à un groupe restreint de personnes engagées si bien qu’il ne participe plus que très rarement  à des manifestations publiques.


Interview 2012 par Laura Winckler, sur l'humour des Maîtres......

G.F. : Je pense que tous les maîtres, sans exception, ont un sens de l'humour très développé. L'humour est une grande arme de guerre, si j'ose dire, pour le gourou, car il implique le paradoxe. C'est par l'humour que l'on peut donner à voir tout le côté paradoxal, mystérieux et incongru de cette existence. Le maître peut aussi amener le disciple à rire de lui-même, de ses faiblesses, des absurdités de son mental, de ses tentatives aussi vaines que désespérées pour se prouver qu'il y a d'autres solutions que de mettre en pratique l'enseignement... Une fois devenu un tant soit peu lucide, capable d'entrevoir l'étendue de sa propre folie destructrice, le disciple n'a d'autre possibilité que de pleurer ou de rire.

Autant rire... L'humour est capital parce qu'il témoigne d'une distance. Une personne dépourvue d'humour ne saurait être spirituelle. La langue française nous met d'ailleurs sur la voie : ne dit-on pas d'un être plein d'humour qu'il se montre très... "spirituel" ? L'humour est une qualité nous permettant de considérer les péripéties de l'existence avec recul et perspective. En fin de compte, qu'est-ce que la vie, sinon une tragi-comédie ? Comique, parce que toutes nos manœuvres et stratégies égocentriques sont parfaitement dérisoires et souvent maladroites ; tragique, parce que c'est là le tissu de nos vies et qu'à travers ces manigances, nous ne cherchons qu'à être aimés. Je crois qu'un être véritablement spirituel perçoit pleinement cette dimension tragi-comique de la vie. Mais ce qui, chez certains, aboutit au cynisme, se traduit chez lui par une compassion toujours plus profonde. Si l'on perd ses illusions sans s'être ouvert à la dimension spirituelle, on devient désabusé ; si, par contre, on ne se masque plus l'horreur de la situation tout en percevant la dignité fondamentale de l'humain, on ne peut qu'être touché et devenir de plus en plus aimant. Je renvoie les lecteurs à une remarquable anthologie de l'humour des sages composée par Eric Edelmann : Plus on est de sages, plus on rit, (La Table Ronde). D'après ce que j'ai pu voir du manuscrit, ce livre donne bien à sentir la place tenue par l'humour dans l'enseignement des maîtres de tous les temps. Nous en avions bien besoin !

Publications: 

Sélection de quelques ouvrages de Gilles Farcet

Arnaud Desjardins ou l’Aventure de la Sagesse (La Table Ronde)

Le Manuel de l’Anti Sagesse (Editions du Relié)

Sur la Route Spirituelle (Editions du Relié)

Le Choix d’être heureux, i book, (UPR editions)


Ateliers

Vendredi 23 octobre

Intitulé Type d'activité Heure de début Durée
La méditation dans le courant de l'existence - Articuler méditation et vie quotidienne atelier 12h30 1h15

Autres interventions

Vendredi 23 octobre

Intitulé Type d'activité Heure de début Durée
Guérir l’égo ou guérir de l’ego ? auditorium 15h00 50 minutes
Veuillez patienter...